Pages spéciales...


Cliquez ici pour avoir toute la liste des 298 fichiers pdf "faits maison" avec paroles et accords de guitare. (mise à jour au 19 juillet 2015, cette liste ne tient pas compte des fichiers les plus récents à voir ci-dessous dans le corps du blog).
Paroles et accords de guitare, lyrics and guitar chords, Texten und Gitarrenakkorde. Tous les fichiers présents dans cette page sont une création personnelle. All the files on this page are personal work.

Cliquez ici pour savoir comment construire à la guitare un accord à votre façon...

29 janvier 2008

La suite de l'histoire ?

Puisque j'ai commencé, autant vous raconter la suite de l'histoire...

Nous sommes donc fin mars, et nous avons échangé notre premier baiser. Nous ne nous sommes pas aventurés plus loin: Dominique m'étudie, et je reste d'une prudence inhabituelle pour moi. Je vous l'ai dit, je commence à tenir à ce petit bout de femme qui m'attire physiquement, par son esprit, par son caractère, mais qui m'intrigue aussi. Alors je préfère rester prudemment dans l'expectative et ne rien brusquer, pour ne rien gâcher.

Aujourd'hui bien sûr je sais que j'avais entièrement raison, et qu'accélérant le rythme je me serais... disons... fait jeter. Tout cela est tout de même un peu frustrant, et les baisers, si langoureux soient-ils... bref vous comprenez ce que je veux dire! :-) Et je rentre chez moi tous les soirs où je vais la voir.

En attendant j'ai fait la connaissance des parents de ma future épouse, qui habitent Beaune. Des gens charmants, qui ont été avec moi d'une grande gentillesse dès le départ, et le sont toujours restés. Le père de Dominique est tout de même un peu méfiant: celui-ci va-t-il rester, ou sa fille va-t-elle s'en défaire comme du précédent? Cela vaut-il la peine d'investir dans la relation?

Dominique et moi mangeons des gâteaux ensemble, mais je rentre à Dijon dans la soirée...


Arrivent les vacances de Pâques. Dominique part au ski avec une amie qui l'a invitée, et il n'y a cette fois pas de place pour moi. Mais... je reçois un courrier tous les deux jours! Et pas n'importe quels courriers: longs, denses, et finalement remplis de déclarations d'amour. Il lui a fallu s'éloigner pour découvrir pleinement qu'elle était tombée amoureuse. C'est la première fois qu'elle me l'écrit de façon si complète, si franche. Et de mon côté je dois avouer qu'elle me manque terriblement! Le samedi de son retour, j'attendrai le bus STRD qui la ramènera chez elle, sans savoir lequel elle prendra; j'attends ainsi deux heures au pied de son immeuble, et lorsqu'enfin je la vois descendre je ne vais pas la voir; je patiente un petit quart d'heure histoire de faire croire que j'arrive juste, que je n'étais pas pressé... :-)

Et nous buvons le thé. Et je rentre à Dijon le soir. Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. Oui, à l'époque j'ai lu ce bon Monsieur de La Fontaine. Je sais que désormais les choses ne vont plus longtemps traîner.


Le week-end suivant je suis de nouveau invité chez mes beaux-parents. Dominique cette fois me propose d'y passer la nuit. Oui, ce sera bien sûr notre première nuit d'amoureux.

Aujourd'hui encore je m'en souviens très bien, comme si c'était hier. Dominique hélas n'en a gardé aucun souvenir. Je revois la chambre, je revois le papier peint, les jeux de lumière à travers les volets, au petit matin, les bruits de réveil dans l'appartement, le frère de Dominique qui nous surprend et s'enfuit plus gêné que nous.

A vingt ans on ne sait pas vraiment aimer, on ne sait pas ce que c'est que l'amour. On éprouve de l'affection, on tient à quelqu'un, on apprécie sa présence ou sa compagnie. Mais on ne connait pas la plénitude qu'apporte le véritable amour.

Dieu que j'ai pu, dès cet instant, aimer ma femme. Et comme je l'aime encore et toujours et encore et toujours et toujours.

Aucun commentaire: