Pages spéciales...


Cliquez ici pour avoir toute la liste des 298 fichiers pdf "faits maison" avec paroles et accords de guitare. (mise à jour au 19 juillet 2015, cette liste ne tient pas compte des fichiers les plus récents à voir ci-dessous dans le corps du blog).
Paroles et accords de guitare, lyrics and guitar chords, Texten und Gitarrenakkorde. Tous les fichiers présents dans cette page sont une création personnelle. All the files on this page are personal work.

Cliquez ici pour savoir comment construire à la guitare un accord à votre façon...

25 janvier 2008

Eloge de la différence...

Quand j'ai connu ma future épouse, j'étais un jeune normalien de dix-huit ans, plus jeune qu'elle de presque quatre ans. Notez que cette différence d'âge n'a jamais changé... :-)

J'étais un jeune coq, mignon et charmant certes de l'avis général, mais un peu... con (pardon!) comme on peut l'être à cet âge, prétentieux, sûr de savoir plaire. Néanmoins, séduire une jeune femme plus âgée que moi me semblait extrêmement flatteur. De plus, en dehors de l'attirance que je pouvais ressentir, j'éprouvais une certaine admiration pour elle qui travaillait depuis déjà plusieurs années, avait déjà vécu en couple, etc.

Je me faisais évidemment une jolie collection d'idées fausses, comme celle que j'avais concernant l'assurance de Dominique, que je croyais sûre d'elle. Elle l'était si peu en vérité, mais elle cachait très bien son jeu.

Après toutes ces années vécues côte à côte dans la joie ou l'adversité, je me rends compte aujourd'hui qu'il y a plusieurs choses que j'ai conservées depuis le début: l'amour de la différence qu'il y a entre nous, l'incommensurable estime et la profonde admiration que je ressens pour elle.

Nous ne sommes effectivement guère semblables tous les deux, et nous nous surprenons l'un l'autre en permanence avec des idées nouvelles, des réflexions inattendues. Nous nous faisons souvent rire. C'est Jean-Yves Leloup je crois qui dit que c'est la différence qui fait que l'amour est possible. En dehors de la joie de retrouver tous les matins le sourire de ma belle, quel bonheur aussi d'être quotidiennement surpris par elle!

C'est aussi cette différence qui a amené estime et admiration. J'ai toujours apprécié chez Dominique sa sincère et réelle bonté, qui ne s'est jamais démentie mais au contraire n'a fait que croître au cours du temps. Aujourd'hui elle n'est qu'amour et empathie. Inutile de dire qu'elle est meilleure que je le serai jamais, et je l'estime énormément pour ça. Je l'ai déjà dit, mais son âme est magnifique.

Lorsque je l'ai connue elle avait des compétences que je n'avais pas, comme j'en avais qu'elle n'avait pas. C'est toujours le cas aujourd'hui, nous n'avons tous deux fait que les conforter, les développer et en acquérir de nouvelles. J'admire profondément cette curiosité et cette capacité d'apprendre qu'elle a su conserver malgré les fantastiques difficultés qu'elle a rencontrées. Ce qu'elle a surmonté, ce qu'elle a dépassé, c'est admirable! Et quand aujourd'hui je la vois peindre, transfigurée...

Voilà. Je pense avoir une chance insigne. J'aime une femme exceptionnelle que j'estime et admire, elle m'aime en retour. Je suis comblé. Mais comme moi je ne suis pas exceptionnel, il me reste maintenant à apprendre à en profiter à chaque instant des années qui viennent.


... God only knows what I'd be without you ...

Dominique et nos deux enfants
lisent un album de Bécassine,
Quetigny, décembre 1985.

Aucun commentaire: