Pages spéciales...


Cliquez ici pour avoir toute la liste des 298 fichiers pdf "faits maison" avec paroles et accords de guitare. (mise à jour au 19 juillet 2015, cette liste ne tient pas compte des fichiers les plus récents à voir ci-dessous dans le corps du blog).
Paroles et accords de guitare, lyrics and guitar chords, Texten und Gitarrenakkorde. Tous les fichiers présents dans cette page sont une création personnelle. All the files on this page are personal work.

Cliquez ici pour savoir comment construire à la guitare un accord à votre façon...

03 février 2008

Parce que ?

J'ai peut-être un début de réponse à la question que je me posais dans un post précédent... Je me cite:
"Pourquoi depuis ces si longues années Dominique et moi sommes-nous donc restés amoureux l'un de l'autre? Pourquoi même notre amour s'est-il à ce point bonifié, exacerbé?
Je vois depuis toutes ces années autour de nous se dissoudre des couples que nous croyions solides. Je vois des amis, des proches, des collègues, des parents d'élèves, se séparer, divorcer, souvent dans la douleur et la peine, parfois même dans l'angoisse et la haine.
Je suis, ou plutôt nous sommes, toujours profondément touchés par ces amours qui finissent mal. Je n'ai jamais pu supporter l'idée de la séparation, cela a toujours été pour moi une grande angoisse et une grande tristesse, même pour autrui. Beaucoup ont du mal à le comprendre, mais j'aimerais tellement qu'il n'y ait que de belles et longues amours. Comme au cinéma, je ne supporte que les histoires qui finissent bien... "


Nous avons discuté avec Dominique hier soir, après que j'aie mis ce message en ligne. Ce qui a suscité ma réflexion, et notre discussion, c'est d'avoir appris la séparation et le prochain divorce d'un autre couple de notre connaissance, après 25 ans de vie commune. Quel étrange destin! De tous ceux que nous connaissons, il ne reste que très peu d'unions heureuses. A se demander si nous ne serons pas les derniers.

Nous avons conclu que ce sont nos épreuves qui nous ont soudés. Dominique m'a avoué une terreur (c'est le mot qu'elle a employé) qu'elle avait lors de ses crises les plus fortes, celle de me voir partir, lassé, ou séduit par une fille plus jeune et en bonne santé. En fait, il est clair que lorsque Dominique est tombée malade, il m'a fallu faire un choix. J'ai choisi de rester avec celle que j'aimais. Eut-il été lâche de la quitter à ce moment-là? Je ne peux me prononcer. Ce choix a conforté celui que j'avais fait en me mariant avec Dominique. Une sorte de seconde promesse, que j'ai tenue. Oh, ne vous illusionnez pas, il y eut des jours, des semaines, des mois, très durs, très difficiles à vivre. Il y eut par exemple une année sans vie sexuelle commune. Je pourrais décrire par le menu toutes les douleurs, humiliations, peines, vexations, plaies d'argent, que nous avons vécues et partagées, tous les instants de bonheur que nous avons réussi à voler aussi. Notre seule objectif, ces années-là, fut d'épargner au maximum nos enfants. Je prie le ciel pour que nous ayons réussi. Et je peux vous assurer qu'avec ce que nous avons payé, nous n'avons pas volé notre droit de vivre aujourd'hui une vie heureuse et ensoleillée. Je suis un garçon aimable, et je ne veux donner de leçon à personne. Mais personne ne saura non plus m'en donner que je n'aie demandée.

Aucun commentaire: